Qui sont vraiment les Imbonerakure ?

Photo des Bagumyabanga à BUGENDANA 18 Août

Qui sont vraiment les Imbonerakure ?

  politique Par Dr. Benjamin NDIHOKUBWAYO

En cette semaine dédiée aux Imbonerakure (#Imbonerakureday hashtag sur la twittosphère ) passons en revue de ce qu’est cette ligue des jeunes du Parti CNDD-FDD (Conseil National pour la Défense de la Démocratie- Forces pour la Défense de la Démocratie) , sa contribution au développement durable et cohésion sociale.

« Armés, meurtriers, militarisés, illettrés, violents, agressifs, terribles…sont des qualificatifs attribués aux Imbonerakure comme on peut le lire dans les relevés de presse des organisations internationales  en l’occurrence Amnesty international, New Humanitarian, Human Rights Watch, voire même les papiers du conseil de sécurité des Nations Unies comme le leur ont fait avaler les sociétés civiles locales et leurs acolytes dont le but ultime était de ternir l’image de cette jeunesse et le Parti populaire qui remporte toutes les élections .

C’est ainsi donc qu’à l’extérieur certains décrivent les Imbonerakure, malgré qu’ à l’intérieur du pays tout à fait une autre image d’une jeunesse disciplinée, dynamique, éduquée, pleine de morale et  qui participe très activement dans le développement du pays et la cohésion sociale après les décennies des guerres civiles qu’a connues le Burundi (ici on rappellera une milice mono-ethnique du parti UPRONA, la JRR( Jeunesse Révolutionnaire Rwagasore), qui faisait un outil fort de répression et activement pris part dans les horreurs de génocide contre les Hutus de 1972 et 1993 notamment dans le lynchage des étudiants à  l’université du Burundi).

La jeunesse Imbonerakure (qui voit de loin, ndlr)    suit les directives du parti CNDD-FDD, avec une organisation et discipline stricte et très bien hiérarchisée. Nul ne pourra commettre des dégâts sous couvert du nom Imbonerakure car il violerait les règlements et orientations lui données par ses supérieurs. Les imbonerakure, ligue des jeunes du parti comme partout ailleurs dans d’autres pays, suivent des séances de moralisation, de civisme et surtout leur contribution dans la construction d’un lendemain meilleur. C’est un des legs du Feu SE ancien Président burundais Pierre Nkurunziza.

De surcroît, la ligue des jeunes imbonerakure ne fait qu’une partie intégrante dans la subdivision du parti CNDD-FDD. Ledit parti comprend à priori une ligue des femmes, ligue des vétérans qui, elles aussi, constituent les piliers forts dans le développement socio-économique.

Au plan social, la ligue des jeunes imbonerakure entretient de bonnes relations avec d’autres gens à l’intérieur qu’ailleurs du pays. Annuellement est organisée une semaine dédiée à la force dynamique du parti CNDD-FDD et reçoit des délégations venant d’autres pays comme la Tanzanie, la Turquie, le Kenya, Soudan, Tchad, République Démocratique du Congo, Zambie, Cameroun, Congo Brazzaville et autres, qui sans doute restent avec un air ébahi vu l’hospitalité et la sincérité de cette jeunesse intègre traitée de tous les noms par les propagandistes haineux.

Les actions humanitaires ou autres formes de contribution de la part des imbonerakure à l’intérieur du pays ou œuvrant à l’étranger ne sont jamais passés inaperçus. On citera :  secours des victimes des inondations à Bujumbura, aide à une population particulièrement vulnérable notamment des enfants et jeunes en situation de rue, paiement des factures pour les soins des malades avec des sommes énormes dans les hôpitaux, distribution des bancs pupitres dans de nouvelles écoles non encore équipées via les pouvoirs publics, participation active dans les travaux communautaires de construction des hôpitaux, stades, écoles et autres.

Pour prendre une part active dans le développement de son pays, les jeunes du Parti comme tant d’autres jeunes burundais sont individuellement réunis dans des associations et coopératives, exercent des activités professionnelles comme la broderie, couture, cuisine, la machinerie, agriculture et élevage alors que les autres font leur métiers d’enseignant, médecin, juriste, économiste, ingéniorat, agronomie, compositeurs.

Cependant, depuis 2015, le nom Imbonerakure a subi une compagne de médisance, les propagandistes leur collent des noms sales sans fondement malgré qu’ils ne soient même pas impliqués dans les insurrections de 2015. Au contraire l’opinion connait des victimes « accusées d’être imbonerakure » abattues par grenade ou brulées vifs dans les quartiers insurrectionnels de l’ancienne capitale politique, Bujumbura.

Et d’ailleurs, pendant toute la période instable de désolation  et désespoir que vient de traverser ce pays de l’Afrique de l’Est, la jeunesse du parti CNDD-FDD est restée calme et tranquille, notamment avant et après les élections à  fortiori que les moments de turbulences ( insurrection de 2015 avec un  coup d’état avorté, l’attentat contre le Général Adolphe Nshimirimana, les provocations pré-électorales des membres des partis d’opposition, le décès inopiné de SE Pierre Nkurunziza) ont effacé tout le scepticisme à l’égard des Imbonerakure dans les esprits de pas mal des gens. Il s’est ainsi avéré que c’est une jeunesse cultivée, pleine de morale et de sagesse, de bonnes mœurs et conduites avec une organisation interne hiérarchisée, stricte et harmonieuse.

Hits: 422

Envoyer un commentaire

Featured Image

S.E  Géneral Major Evariste NDAYISHIMIYE

Président de la République du Burundi
(2020-)

Hits: 0

Featured Image

S.E. Mr Pierre NKURUNZIZA

Président de la République du Burundi (2005-2020)
Guide suprême du patriotisme

Hits: 0

Le lac TANGANYIKA, deuxième plus profond au monde après Baïkal offre un milieu de détente et de loisirs par excellence.

Hits: 0