Célébration de la semaine dédiée au combattant. Intwari2019

Célébration de la semaine dédiée au combattant. Intwari2019

  OPINION, politique Par Nsengiyumva Désiré
En date du 11 au 16 Novembre 2019, le parti CNDD-FDD organisait une semaine dédiée aux combattants du CNDD-FDD dans tout le pays. Les militants et sympathisants du CNDD-FDD à travers le monde se sont associés aux autres bagumyabanga dans la célébration de cette semaine. Le thème choisi pour cette année 2019 était : « j’ai été un vaillant combattant pour la paix, je serais désormais un vaillant combattant pour le progrès”. Nsengiyumva Désiré, dans son article, revient sur la bravoure et le patriotisme du combattant du CNDD-FDD et son apport pour un Burundi paisible et prospère.

Les combattants du CNDD-FDD pendant la guerre civile au Burundi (1993-2003)

 Pourquoi les burundais gardent en mémoire la place du combattant dans la restauration de la paix et de la démocratie au Burundi ?

La guerre civile au Burundi qui a commencé en 1993 pour prendre fin en 2003 reste une page noire dans l’histoire du Burundi. Après d’un coup d’État du 21 Octobre 1993 mené par les ennemis de la démocratie et qui a emporté la vie de Melchior Ndadaye, Premier président démocratiquement élu dans l’histoire du Burundi, Beaucoup de Burundais ont été massacrés comme des animaux à cause de leurs appartenances ethniques et politiques, d’autres ont pris le chemin de l’exil. Mais certains burundais courageux et patriotes (combattants), après avoir vu que la démocratie venait d’être volée, ils ont eu le courage de prendre les armes pour défendre et restaurer cette démocratie.  Des milliers de combattants ont mené une lutte armée, certains ont été tués ou devenus handicapés, d’autres ont survécu malgré les conditions désastreuses pendant la lutte. Connaissant le rôle qu’a joué le combattant dans la défense de cette démocratie, connaissant le nombre de victimes de la guerre civile au Burundi (1993-2003), connaissant le retard économique qu’a connu le pays à cause de cette guerre, les burundais ne peuvent pas oublier la place et le rôle du combattant dans la restauration de la paix et de la démocratie au Burundi. Les burundais saluent le courage, la sagesse et la détermination qui ont caractérisé les combattants dès le début de la lutte jusqu’à la fin. Les Burundais en général et les bagumyabanga en particulier chantent l’héroïsme, l’intégrité et le sacrifice de ces valeureux fils du pays. Leur héritage est exceptionnel.

Vaillant combattant pour la paix hier, vaillant combattant pour le progrès aujourd’hui

La journée dédiée au combattant célébrée e chaque année n’est pas seulement une journée en mémoire du rôle joué par le combattant dans la restauration de la paix et la démocratie au Burundi mais aussi une occasion de se rappeler que la guerre a pris fin, mais que la lutte a pris une autre forme. Celle du développement. La bravoure, le courage, l’amour qui ont caractérisé le combattant pendant la guerre, doivent le caractériser dans les activités de développement du Pays. Continuer à servir de modèle dans cette nouvelle lutte qui, actuellement, concerne tout burundais. Il n’y a plus de temps à perdre, le chantier est vaste : le développement du pays, la construction d’un pays de paix, de justice pour tous, un pays compétitif dans tous les domaines. La guerre civile qui a emporté un millier de vies humaines et matérielles a donné une leçon. Les burundais ne rêvent plus s’engager dans un autre conflit armé. Ils ne rêvent que la paix et le développement, et sont prêts à combattre toute sorte de division et de haine dans le pays.

Le président Nkurunziza avec la population de Ngozi en 2016 pendant les travaux communautaires de développement. Vingt-trois ans après l’assassinat de Melchior Ndadaye

Hommage mérité aux vaillants combattants pour la paix et la démocratie

Les burundais, en tête desquels le chef de l’Etat Burundais, aussi Président du conseil des sages du parti CNDD-FDD, son Excellence Pierre Nkurunziza, lors des cérémonies de clôture de la semaine dédiée aux combattants le 16 novembre 2019, ont rendu hommage aux vaillants combattants qui se sont sacrifiés pour l’intérêt de la nation. Il a félicité les vaillants combattants pour le rôle qu’ils ont joué dans la restauration de la paix et de la démocratie au Burundi. Son Excellence Pierre Nkurunziza a salué l’honnêteté, le courage, la loyauté, le patriotisme et la bravoure qui ont caractérisé ces combattants sur le champ de bataille.

Les membres du parti au pouvoir posent des gerbes de fleurs sur les tombes des victimes de la guerre civile (1993-2003)

Les opinions exprimées dans ce contenu n’engagent que la responsabilité de son auteur.

Hits: 24

1 Comment

Zozo

Reply

Bon repos aux combattants de la démocratie qui ont péri sur le champ de bataille pour que les autres vivent.

 

Envoyer un commentaire

Featured Image

S.E  Géneral Major Evariste NDAYISHIMIYE

Président de la République du Burundi
(2020-)

Hits: 0

Featured Image

S.E. Mr Pierre NKURUNZIZA

Président de la République du Burundi (2005-2020)
Guide suprême du patriotisme

Hits: 0

Imbonerakure est tout jeune du parti CNDD-FDD dont l’âge ne dépasse pas 35 ans. C’est une jeunesse qui constitue l’avenir du parti et du pays et qui est caractérisée par le patriotisme et l’amour du travail.

Hits: 0