Congrès de la section du parti CNDD-FDD en Fédération de Russie du 03/02/2019

Congrès de la section du parti CNDD-FDD en Fédération de Russie du 03/02/2019

  news, politique Par Kanyarugendo Léonidas
Chaque année, la section du parti CNDD-FDD en Fédération de Russie organise un congrès qui réunit tous les Bagumyabanga de ses différentes cellules. Le congrès est d’une importance capitale vu les grandes décisions qui lui sont réservées et étant la seule occasion de rencontre de tous les membres de la section.

Le congrès de cette année s’est tenu à Moscou en date du 03 février et a vu la participation de 83 membres venus de différentes villes. Cette rencontre a été pour la section une bonne occasion d’accueillir 37 nouveaux dans son effectif, échanger sur l’idéologie du parti, présentation du bilan des réalisations de l’année 2018 et procéder au renouvellement du comité exécutif de la section.

Les activités de la journée ont été ouvertes par une prière suivie des hymnes du Burundi et du parti CNDD-FDD respectivement, et du mot d’accueil du secrétaire de la cellule de Moscou souhaitant la bienvenue à toute l’assemblée.

Le secrétaire de la section a à son tour salué l’assemblée et exprimé sa gratitude à l’égard de tous les participants au congrès et de la cellule de Moscou pour l’accueil et les efforts particuliers fournis dans la préparation du congrès. La section de Russie étant faite majoritairement d’étudiants  répartis dans diverses villes, le Secrétaire de la Section  a d’abord demandé à chacun de se présenter, après quoi il a procédé à l’accueil des nouveaux dans la section. Sur les trente – et – sept  accueillis dans la section onze sont nouveaux adhérents au parti CNDD-FDD tandis que les 26 autres sont des nouveaux étudiants qui étaient déjà membres du parti au Burundi.

Séance sur l’idéologie du parti

Après la présentation et l’accueil des nouveaux membres , le secrétaire de la section a invité le secrétaire adjoint pour mener une petite séance sur l’idéologie du parti. Le Secrétaire adjoint de la Section a passé en revue le contexte dans lequel le parti CNDD-FDD a vu le jour et la solidarité qu’a manifesté le peuple Burundais en faveur du FDD (Forces pour la Défense de la Démocratie), d’où d’ailleurs prend source certaines appellations comme Imbonerakure (celui qui voit de loin), Abagumyabanga (qui gardent le secret) et Abakenyererarugamba en fonction du rôle joué par chacun dans la lutte pour la Démocratie.

Il regrette les assassinats qui ont emporté ; quelques semaines après la voie des urnes,  la vie des élus et d’autres milliers d’innocents lors des élections de 1961 et 1993, les seules élections démocratiques que le Burundi avait connu avant le retour de la Démocratie en 2005. Les élections tenues en 2005, 2010 et 2015 en témoignent beaucoup.

Se réjouissant de ce pas déjà franchi et se référant sur la devise du CNDD-FDD (Justice-Démocratie-Développement), il exhorte tout un chacun à user de tous ses efforts pour non seulement garder le pas franchi mais aussi porter notre contribution au développement du pays.

Bilan des réalisations

Après une petite pause agrémentée par la musique à la gloire du parti CNDD-FDD,  le secrétaire de la section a présenté les réalisations du comité sortant.  Les grandes réalisations de l’exercice 2018 se résument en  :

  • 1. Sensibilisation et mobilisation : formation des membres sur l’idéologie du parti et recrutement. Cette sensibilisation a eu un rendement vu que la section vient d’accueillir de nouveaux adhérents aux idéaux du parti CNDD-FDD ;
  • 3. Mobilisation au référendum du 17 mai. Tous les membres de la section ont pu voter ;
  • 4. Descente du comité exécutif dans la cellule de Krasnodar et suivi des activités des cellules ;
  • 5. Rencontre à Bujumbura du secrétaire de la section avec les anciens de la section ;
  • 6. Contribution de la section de Russie aux élections générales de 2020  avec un montant de 8 400 000Fbu
  • 7. Cotisations annuelles au parti ;
  • 8. Publication des articles sur le site de la section. Considérant que la section est faite uniquement des intellectuels, une grande mobilisation est faite pour émettre les idées de chacun et dans des débats organisés sur la messagerie instantanée (WhatsApp) et en alimentant le site de la section.

Malgré le bilan largement positif dans son ensemble, il déplore quelques cas de conduite non conforme aux idéaux du parti CNDD-FDD qui ont conduit à quelques sanctions disciplinaires. Déplorable aussi est que certains membres de la section aient subi des problèmes personnels soit de santé ou familiaux. Cependant, dans chaque cas de besoin, la section a pu témoigner sa solidarité à hauteur de ses moyens.

Quelques projets du plan d’action 2018 n’ont pas été totalement réalisés et sont à léguer au futur comité exécutif. Il s’agit du projet dont l’élaboration était confiée aux Bakenyererarugamba et le renforcement des relations entre le parti CNDD-FDD et le parti Russie Unie au pouvoir en Russie . En ce qui est des relations CNDD-FDD et Russie Unie, il espère que la représentation du parti CNDD-FDD au niveau national va pouvoir profiter des contacts entre la section et quelques membres de la Russie Unie dans le renforcement des relations bilatérales.

Le bilan financier de la section est présenté par le secrétaire de bureau où il a détaillé les composantes du patrimoine de la section, les moyens utilisés pour la réalisation du plan d’action et la situation finale au 03 février 2019.

Après l’allocution du secrétaire de bureau, le secrétaire de la section a présenté pour approbation le projet d’amendement du Règlement d’ordre Intérieur (ROI) de la section conformément à son article 62 qui définit les modalités des amendements du ROI.

L’amendement proposé par le comité exécutif concerne la création d’un autre email sur Gmail et ajouter dans les organes de la section un gestionnaire chargé de la maintenance et du partage de l’information à travers le site web de la section et qui sera nommé par le comité exécutif. Le recours au nouvel email sur Gmail est expliqué par l’efficacité de son service Google Drive pour un travail collaboratif.

La parole est ensuite accordée à l’assemblée. Les interventions se sont en grande partie penchées sur le rôle du gestionnaire du site, les propositions d’augmenter les descentes du comité exécutif dans les cellules et de renforcer l’alimentation du site de la section.

Amendement du ROI et renouvellement du comité exécutif

Après l’exposé du motif de l’amendement, le secrétaire de la section a remercié tous les membres et le comité exécutif pour l’année de travail ensemble et a proposé un comité chargé d’organiser les élections du nouveau secrétaire la section, de son adjoint et du vote de l’amendement soumis par le comité exécutif. Le comité chargé des élections était constitué par  Elias Ndikumana, Odette Nsavyimana et Manirakiza Ezéchiel.

L’amendement proposé a été approuvé à l’unanimité par l’assemblée.

Pour le poste de secrétaire de la section, il y a eu la candidature unique de Dr INGABIRE Thierry pour sa propre succession puis une autre candidature unique de Mr SENDEGEYA Marcien pour le poste de secrétaire adjoint. Etant tous candidats uniques, ils ont été approuvés respectivement par 97.59% et 98.79% des voix. Les deux se sont alors consultés pour nommer le reste du comité exécutif et ces derniers ont été unanimement approuvés par l’assemblée.

Ainsi, le nouveau comité exécutif de la section est organisé comme suit :

  1. – Secrétaire de la section : Dr INGABIRE Thierry
  2. – Secrétaire adjoint : SENDEGEYA Marcien
  3. – Secrétaire de Bureau : NDABIRABE Gény Jodan
  4. – Président de la ligue des Jeunes : NINGABIRE Didier
  5. – Présidente de la ligue des femmes : HAKIZIMANA Odette

Les cérémonies ont été clôturées autour d’un verre dans une ambiance agrémentée  par des chansons à la gloire de Dieu et du CNDD-FDD.


comité sortant

Nouveau comité


















Envoyer un commentaire